icon-bg
icon-bg
icon-bg

Network Olympus Surveillance des serveurs

Surveillance de l’état du serveur

Les ordinateurs ne fonctionnent pas toujours de la manière la plus performante, surtout dans une grande entreprise. Une charge excessive sur le serveur est un motif possible. Afin d’éviter que le serveur subisse des ralentissements, il convient de surveiller son état et d’analyser l’évolution de la charge en temps réel.

Qu’est-ce que la charge du serveur et pourquoi faut-il la surveiller ?

La charge du serveur est le pourcentage de ressources consommées pendant une période où une tâche est en cours d’exécution. Pour accomplir certaines tâches, 1 à 2% du nombre total de ressources seront suffisants, tandis que d’autres tâches plus complexes peuvent consacrer 80% des ressources au calcul. Il est donc nécessaire de contrôler l’état du serveur pour comprendre exactement ce qui « charge » le système.

L’analyse consiste à traiter les statistiques de fonctionnement de chaque élément principal qui constitue le serveur :

  • Processeur - la charge de travail ne doit pas dépasser 20% ; seuls les serveurs à usage spécifique peuvent faire exception ;
  • Mémoire - s’il reste peu de mémoire libre, vous devez envisager d’acheter plus de mémoire vive ou plusieurs serveurs, afin de pouvoir répartir la charge ;
  • Lecteurs - l’espace disque libre doit être d’au moins 10%. Lorsque vous analysez des disques durs et des disques SSD, prêtez attention à la quantité totale de données lues et écrites sur le disque ;
  • Interface réseau - le trafic réseau peut être élevé, mais si votre bande passante est limitée à 100 Mbits/s et que votre système atteint en moyenne 90 Mbits/s, vous devez envisager d’ajouter de nouvelles stations de travail pour équilibrer la charge.

Si vous ne surveillez pas la charge du serveur, le seuil acceptable peut être dépassé et l’ensemble du système restera inactif jusqu’à ce que la cause de la panne soit déterminée et que les problèmes soient résolus. Parce que les temps d’arrêt coûtent cher, la meilleure façon de prévenir les problèmes potentiels et de maintenir la productivité de votre station de travail est donc de vérifier son intégrité.

Méthodes d’analyse de la charge des serveurs

Il existe plusieurs options pour diagnostiquer la charge dans l’hébergement partagé :

  • analyse des fichiers journaux - vous aide à déterminer les pages les plus consultées. Ce travail est manuel. Pour comprendre les changements qui se produisent, il suffit de comparer les sections des journaux avec une charge normale et maximale ;
  • audit du code - effectué pour identifier les faiblesses du code. Certaines parties du code peuvent gaspiller des ressources. Une fois que les zones inefficaces ont été déterminées, il convient de les éliminer et de les améliorer ;
  • profilage - examen du temps de mise en œuvre de petits morceaux de code. Le profilage vous permet de déterminer les parties du script qui doivent rapidement faire l’objet d’une optimisation.

Comment réduire la charge d’un serveur

Si vous voulez réduire la charge de votre station de travail, vous devez d’abord déterminer les éléments qui entraînent le plus de charge. Ensuite, vous pouvez commencer à optimiser. Analysez les plug-ins et les widgets utilisés. Très souvent, certains d’entre eux peuvent gaspiller les ressources du processeur. Si un grand nombre de ressources sont consacrées à la génération de pages, vous devez envisager la mise en cache des pages.

Il existe de nombreuses façons de réduire la charge, mais corriger tous les problèmes manuellement est une tâche très longue et fastidieuse. Pour automatiser les processus sur votre réseau, il est préférable de choisir des outils spéciaux pour surveiller les serveurs. Il peut s’agir de logiciels payants ou gratuits, adaptés à la création et à la gestion de scénarios de surveillance.

Logiciels de surveillance de la charge d’un serveur

Une solution optimale pour surveiller la charge doit générer des rapports et des graphiques basés sur les indicateurs suivants :

  • charge du processeur ;
  • trafic réseau ;
  • quantité d’espace disque libre ;
  • processus en cours d’exécution ;
  • utilisation de la mémoire, etc.

Si des écarts par rapport aux valeurs normales sont détectés, l’application doit signaler les problèmes et suggérer des actions visant à corriger le dysfonctionnement. Vous pouvez facilement surveiller et déterminer la raison de la hausse de la charge car le logiciel spécial conserve les journaux de chaque événement de surveillance.

Notre programme Network Olympus est un excellent logiciel pour le suivi des charges de travail et l’automatisation des tâches liées à la collecte d’informations, à la résolution des problèmes et à leur signalement lorsqu’ils surviennent. La version pleinement fonctionnelle de Network Olympus peut être testée pendant 60 jours. Si vous surveillez moins de 10 périphériques, vous pouvez utiliser la licence gratuite sans limite de temps.

 

3 mai 2021

TNI 5: New Scheduler

Now you can schedule various tasks with maximum flexibility at exactly the time and frequency that suits you.

21 juillet 2020

System Administrator Appreciation Day 2020!

Friends, the middle of July is far behind us, and that means the final Friday of the month is coming...